ECGF - FMSF

___

Ecole de Culture Générale Fribourg
Avenue du Moléson 17
CH-1700 FRIBOURG

+41 26 305 65 65
ecgf-fmsf@edufr.ch

La démarche qualité à l’ECGF

L’ECGF est la première école du secondaire supérieur II du canton de Fribourg à avoir obtenu la certification ISO 9001. Elle a répondu ainsi aux exigences de l’article 11 du plan d’études-cadre des Ecoles de culture générale qui demande l’instauration d’un système-qualité pour la reconnaissance des diplômes délivrés en Suisse.

Ouverte à l’innovation, sensible à sa mission éducative et désireuse de standardiser son fonctionnement, l’ECGF a développé son Système de Management par la Qualité.

La vision de la qualité à l’ECGF

Qu’est-ce que la qualité dans la formation ? L’ECGF donne sa vision. Ainsi, pour l’école, il s’agit d’être à l’écoute des besoins de son environnement social, politique et culturel ; analyser et anticiper les besoins du marché ; offrir aux élèves et aux collaborateurs une infrastructure adéquate ; valoriser l’école auprès de ses partenaires ; analyser son mode de fonctionnement et l’améliorer de manière continue ; rechercher la satisfaction des enseignants, des élèves et des collaborateurs. L’élève, acteur essentiel de l’amélioration continue de l’établissement, participe de manière concrète en effectuant une évaluation des différents enseignements reçus et en remplissant de manière ponctuelle une note Qualité s’il rencontre un problème en classe ou ailleurs dans l’école.

Présentation du système qualité

Le système qualité repose sur une documentation répartie en trois niveaux : le niveau stratégique (manuel qualité), le niveau de planification (procédures) et le niveau opérationnel (instructions de travail).


(Source de l'image: wikipedia.org)

Les principales activités de l’ECGF sont décrites à travers les cinq mégaprocessus (MP) suivants : 1. Management ; 2. Amélioration continue ; 3. Administration ; 4. Formation ; 5. Soutien.

La boucle de la qualité

Sans le principe d’évolution et d’amélioration continue, notre système qualité n’aurait que peu de sens. Cette exigence permet de relier entre eux les différents mégaprocessus et d’englober les enchaînements d’activités liées à la qualité dans un cycle itératif.

Dans la gestion par mégaprocessus, on retrouve de manière sous-jacente la boucle régulatrice de la qualité représentée par la roue de Deming, en particulier le mégaprocessus 2 relatif à l’amélioration continue.

Les améliorations se déroulent selon le principe du PDCA (Plan, Do, Control, Act).


(Source de l'image: wikipedia.org)